Que peuvent apprendre les PME des Grandes Entreprises ?


1) Standardiser les bonnes pratiques. Cela développe la capacité à capitaliser et à partager l'expérience. C'est la clé de la croissance et de la pérennité.

 

2) Avoir une organisation claire dans laquelle les responsabilités de chacun sont connues et partagées. Imaginez une équipe de football dans laquelle tous les joueurs s'agglutineraient autour du ballon sans se soucier de la tactique définie par l'entraineur... C'est parfois ainsi que fonctionnent les PME : Beaucoup d'énergie et d'argent perdus par manque de coordination et de méthode.

 

3) Savoir pourquoi on est exceptionnel. Souvent les dirigeants de PME sont trop occupés pour prendre le temps de réfléchir à ce qui a fait leur réussite. Le risque est de perdre de vue les clés qui ont mené au succès.

 

4) Comprendre que l'anticipation est essentielle. Les petites structures vivent souvent au jour le jour. Peu de temps est consacré aux réflexions à plus long terme sur les orientations à prendre au niveau de leurs finances, de leur plan marketing ou de leur structure de production. Le manque de ressources dédicacées à temps peut mettre en péril le meilleur des projets !

 

5) Maîtriser leurs stocks et leur fond de roulement. Si les multinationales sont focalisées sur leur rentabilité, la satisfaction et la rémunération des actionnaires, les PME accordent, quant à elles, trop peu d'importance à ces aspects avec le risque d'un endettement excessif en cas de conjoncture économique difficile.

Source : Timothy McLean, Grow Your Factory, Grow Your Profits: Lean for Small and Medium-Sized Manufacturing Enterprises, New York, Productivity Press; 1 edition (December 5, 2014), 175p.

#PME #GrandesEntreprises #Lean

89 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout